L’Histoire du Gardon Cantilien

L’Histoire du Gardon Cantilien
  
L'Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) « LE GARDON CANTILIEN » de CHANTILLY fut crée
 le 1er avril 1973. Régie par la loi du 1 juillet 1901, elle a été  déclarée à la préfecture en 1973 conformément à l'avis publié au journal officiel du 21 juin 1973. 
Elle loue à l'Institut de France un droit de pêche sur certains canaux situés sur le Domaine de Chantilly.
Ces canaux sont alimentés par la Nonette, rivière de deuxième catégorie à partir de Chantilly jusqu'à Gouvieux.(Lieux de pêche)
 
Association Agrée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique rattachée à la fédération de pêche de l'Oise ( http://​www.​unpf.​fr/​60/​index.​php ), le permis de pêche est obligatoire.
Pour la réglementation voir arrêté préfectoral de l'Oise.(Règlementation générale)
  
Les canaux les plus intéressants à pêcher sont :
Le canal saint Jean (réciprocité), largeur : 18m,  profondeur : 1,50m, 
poissons dominants : gardon, rotengle, brème, tanche, goujon, perche, brochet, grémille.
Le canal de la Machine (pas de réciprocité), largeur : 15m, profondeur : 1,40m, 
poissons dominants : gardon, rotengle tanche, goujon, brochet, grémille.
Le canal du pont du Roy (pas de réciprocité), largeur : 20m, profondeur : 1,40m,
poissons dominants : ablette, gardon, rotengle, chevesne, tanche, brème, goujon, perche, brochet, un peu de sandre.
Parcours actionnaires (pas de réciprocité, sur la Nonette à partir du viaduc SNCF, réservé aux actionnaires du Gardon Cantilien), largeur : 20m, profondeur : 1,80m, 
poissons dominants : ablette, gardon, rotengle, chevesne,  tanche, brème, goujon, perche, brochet, un peu de sandre.
 
LA NONETTE
Elle naît à Nanteuil-le-Haudouin, traverse Senlis, Chantilly et rejoint l'Oise à Gouvieux au lieu-dit Toutevoie après un parcours de 41 Km. Ses principaux affluents sont l'Aunette (Rive droite - 14 Km) et la Launette (Rive gauche - 21 Km). 
 
Les diverses espèces de poissons pêchées (cliquez sur le poisson souhaité pour en savoir un peu plus):
L'ablette  Nom Scientifique : alburnus alburnus (Cyprinidés). 
Le gardon Nom Scientifique : Rutilus rutilus (Cyprinidés).
La brème Nom Scientifique : Abramis brama (Cyprinidés).
Le goujon Nom Scientifique : Gogio gobio (Cyprinidés).
Le chevesne ou chevaine Nom Scientifique : Leuciscus cephalus (Cyprinidés). 
La carpe Nom Scientifique : Cyprinus carpio (Cyprinidés).
La tanche Nom Scientifique : Tinca tinca (Cyprinidés).
Le rotengle Nom Scientifique : Scardinius erythrophtalmus (Cyprinidés).
La grémille ou perche goujonnière Nom Scientifique : Gymnocephalus cernua (linné) Percidés.
La perche Nom Scientifique : Perca fluviatilis (linné) Percidés.
Le brochet Nom Scientifique : Esox lucius (linné) Ésocidé.
Le sandre Nom Scientifique : Stizostedion lucioperca Percidés.
L'anguille Nom Scientifique : Anguilla anguilla (Anguillidés).
La bouvière Nom Scientifique : Rhodeus sericeus (Cyprinidés)
Le carassin Nom Scientifique : Carassius carassius (Cyprinidés)